7 jours et après

Présentation de l’éditeur

La création du monde racontée avec originalité, poésie et inspiration.
Créer le monde, c’est imaginer et être libre.
Que fait-on le premier jour ? Et le deuxième ?
Et les suivants ?
Le jour et la nuit, les animaux de la terre, de la mer, les plantes, puis Il et Elle…
Tout le vivant se lève ici, sans aucune référence religieuse, célébré par un auteur et
une illustratrice exceptionnels…

 Editions Gautier Languereau
Texte : Thomas Scotto
Illustrations Annelore Parot
Collection :  Mythes et légendes.

40 pages. Format : 250 x 375 mm. Novembre 2018
EAN :  9782017025108
Prix :  18.00 €

Ce que j’en ai dit à sa sortie.

Dans la presse et sur les blogs :

[…] »Un superbe album sur la création du monde. De quoi se prendre pour Dieu.
D’abord les yeux sont fermés. Partout autour, de petites idées palpitent. « Et maintenant, il faut de la lumière », se dit ce narrateur, qui pourrait être Dieu lui-même, mais aussi tous les créateurs avec un petit c, tel celui de cet album. Puis la lumière arrive, et avec elle, le cortège alterné des jours et des nuits. « Commencer quelque chose/ça fait comme un premier jour.  […] Livres Hebdo, octobre 2018.

[…] Ce qui frappe dans ce texte, c’est qu’on a le sentiment que Thomas Scotto dessine réellement une histoire avec des mots.[…]
 On le sentiment, là, que tout est déjà présent dans nos vies, dans nos histoires, sur la terre, dans l’univers et qu’il suffit parfois de soulever délicatement et avec précision un petit bout du rideau qui cache la vue pour y voir plus clair.
Ce texte-là, est accompagné des brillantes (dans les 2 sens du terme) illustrations d’Annelore Parot. Elles racontent le rien, la nature, le tout, le bouillonnement de la vie. Elles sont noires, blanches, grises et dorées. Pas vraiment de couleur donc. De la sobriété dans les teintes et des formes jaillissantes pour évoquer l’effervescence de la vie. C’est un joli choix. Le format de l’album est aussi touchant. Il est grand, visible et en même temps discret. Tout en longueur, les illustrations et le texte semblent enfermés et tout raconte l’irrépressible besoin de s’échapper, de sortir du cadre et de s’épanouir librement et tranquillement. L’un et l’autre se subliment et pour une fois, ce qui brille n’est pas pacotille. La vie, ça vaut de l’or.[…]

Lisa Bienvenu. Radio Royans.
Ecoutez l’émission Plumes de brigands, sur Radio Royans.

La création du monde est racontée par Thomas Scotto de manière très originale, sans jamais évoquer Dieu, sans référence religieuse. C’est aussi ce qui me plaît dans cet album.  L’histoire est contée comme s’il s’agit d’un grand dessin, fait par un enfant par exemple. Il y met de la lumière, le ciel, la mer, la terre, les animaux, et bien sûr l’homme…
C’est une ode à tout ce qui existe, à la beauté de la terre et à la diversité de ce qui la compose. C’est aussi une ode à la liberté d’imaginer, de créer. Le récit est poétique tout comme les illustrations où seul le doré vient apporter une touche de couleur.
Livres et merveilles. Lire l’article complet.

[..]Il ne s’agit pas là d’un texte religieux mais bien d’une histoire. J’y ai d’ailleurs vu une forme de récit de la création artistique en particulier avec les premiers mots qui montrent comment la lumière (l’histoire) se construit dans l’esprit avant de jaillir sur le papier quand on ouvre les yeux.
Je suis totalement sous le charme de cet album. Le texte est magnifique à lire à voix haute. C’est de la pure poésie. Quant aux illustrations en noir, blanc, gris avec ce doré qui vient les rehausser magnifiquement, je trouve ça superbe.
La littérature jeunesse de Judith et Sophie. Lire l’article complet.


7 jours et après, chroniqué dans La maison des Maternelles sur France 5.