Archives pour la catégorie Agenda

Printemps du livre de Grenoble, 6-9 avril 2017

Je serai au Printemps du livre de Grenoble du 6 au 9 avril 2017.

Le samedi 8 avril, à 14 heures, je participerai à une table ronde avec Cathy YTAK et  Vincent VILLEMINOT sur le thème :   « Ecrire à deux, quatre ou plus ? » (Comment écrit-on à plusieurs ? Comment ouvre-t-on son chantier d’écriture au regard de l’autre ?).
Ce sera à la Bibliothèque du Musée de Grenoble.

Et toujours le samedi 8 avril, à 15 heures 30,  lecture publique avec Alfred :


Pour retrouver le programme complet de ce Printemps du livre :

Bibliothèque du Musée de Grenoble
5 Place de Lavalette
38000 Grenoble
http://printempsdulivre.bm-grenoble.fr/

Lecture dessinée de Kodhja à Changé

Refaire une nouvelle fois sa valise et prendre le train pour Laval…
Y glisser surtout un vêtement d’occasion… blanc… et de belle tenue : Kodhja  (éditions T. Magnier).
Savoir qu’on retrouvera Régis Lejonc pour des rencontres en classes
et notre lecture dessinée…
Parce que Kodhja est en sélection 2017 du prix Bull’Gomme en Mayenne.
Croiser un peu les doigts plus fort…
Forcément!

Kodhja, lecture dessinée, Regis Lejonc-Thomas Scotto
1er avril 2017 aux Ondines, à Changé (Mayenne).
Salle des Nymphéas.
14 h 30.
Prix d’entrée 2 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans.

Les Ondines
Place Christian d’Elva
53810 Changé

http://culture-change53.fr/10eme-rencontres-bd-mayenne/

Cormontreuil, 22-25 mars 2017

Je serai au salon du livre de Cormontreuil, dans la Marne près de Reims, du 21 au 25 mars 2017.
Avec, le vendredi 24 mars à 18 h 30,  une lecture publique « Kaléidoscope », en compagnie de Cécile Roumiguière et de Gilles Abier, au Lavoir.

Je serai également le  Mercredi 22 Mars à 16h30 à la Bibliothèque municipale de Saint-Brice-Courcelles. « Louis Aragon » (5, place Jacques Brel), pour une rencontre autour de la collection « Petite poche » (ed. Thierry Magnier).

Et au salon du livre jeunesse de Cormontreuil le samedi 25 mars !
Pour le programme complet du salon, cliquez sur l’image ci-dessous.

(

Labo des histoires, 4 mars 2017

Le Labo des histoires propose des ateliers d’écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans.


Masterclass avec Thomas Scotto
« Lors de cette masterclass, Thomas Scotto aura l’occasion dans un premier temps de s’exprimer sur son expérience d’auteur jeunesse puis proposera aux participants, en deuxième heure, un atelier d’écriture orchestré par lui-même.
Gratuite, ouverte aux moins de 25 ans. »

De 15h00 à 17h00.
Inscription obligatoire
Eventbrite - Masterclass avec Thomas Scotto le 04/03 - 9/25 ans - Labo des histoires Paris

Labo des histoires Paris
161, rue Saint-Martin
75003 Paris

Journée Solidarité, dimanche 26 février 2017


Encrages participera à la Journée Solidarité Familles Migrantes le 26 février de 12h à 18h.

À partir de 14h :
• Fresque géante participative avec Carole Chaix, Magali Le Huche, Géraldine Alibeu, Éléonore Zuber
Lectures de Thomas Scotto traduites en pachto et en arabe
• Atelier “portraits d’animaux” avec Vanessa Hié, en découpages, collages, peinture, feutres…

Cette journée est ouverte à tous, amenez de quoi partager avec les familles un gâteau, un jus de fruit… venez avec vos enfants, “provoquez la rencontre”, tel est le mot d’ordre de l’association Polyvalence qui organise cette journée !

Dimanche 26 février 2017
Salle du Magasin Général Les Grands Voisins
72 avenue Denfert Rochereau
75014 Paris

Association Encrages

Faire bloc

Petit, je m’inquiétais :
On prend un caillou. Par jeu, on le jette, au loin.
D’accord mais, quand même, de quelle famille le sépare-t-on ?
Devenu grand, cette inquiétude est restée la même.

Pourtant, s’y est ajoutée une certitude glaciale :
Il en va donc des humains de la même manière.
Jetés, séparés, entrechoqués, humiliés. Aussi facilement que ça…
Et plus rien de poésie. Plus rien d’enfance.
Ici, toutes les images sont des écorchures.
Et ce sont d’autres cailloux qui divisent, qui fragmentent,
qui calibrent, qui empêchent
et désagrègent le si peu d’humanité qu’il restait ?
Je
Tue
Il
d’un simple revers de la main,
d’une simple décision d’Homme.

Parce qu’il y a bien des Hommes qui, depuis leurs bureaux, ont lancé ces cailloux-là.
pour « faire bloc »
contre.
Des géants aux frondes géantes et si horriblement précises.
Plus rien de poésie. Plus rien d’enfance.
Alors bien sûr on ne se reconnaît plus.
Bien sûr, ce sont les grondements.
Nous dessinons, nous écrivons,
et sur nos traits d’équilibre, chacun de nos mots funambulent
comme ils peuvent.
Mais qu’aucune déchirure ne nous fasse regretter nos pages.

Devenus grands, nous dessinons, nous écrivons,
et nous faisons bloc AVEC.

Thomas Scotto, février 2017, pour l’Association Encrages

Illustrations Magali Attiogbé.