Archives pour la catégorie Agenda lectures (archives)

Le goût des autres, au Havre

Cette semaine….ce sera Le Goût des autres… au Havre pour des lectures musicales de « Kodhja » illustré par Regis Lejonc aux éditions Thierry Magnier.
Sans Régis (des pensées par milliers! )
Mais avec Gregory Dargent (Musicien de talent pour plusieurs chanteuses et chanteurs de talent !). Du live et de la création !
Merci Thomas Siriot d’avoir imaginé notre rencontre et… ce bonheur à venir.

Le goût des autres, festival du 19 au 22 janvier 2017
Télécharger le programme du festival.

C’était au Lycée de Maupertuis, à St-Malo

C’était au Lycée de Maupertuis, à Saint-Malo.
Exactement le 7 décembre dernier.
À l’initiative de Céline Cornec, professeure, et par l’entremise de Cathy Ytak,
j’y ai fait une lecture théâtralisée de son texte « 50 minutes avec toi », publié chez Actes Sud dans la collection « D’une seule voix » et dans une scénographie de Gingolph Gateau.
Ils étaient à trois classes, dans leur salle de théâtre.
Scène, projecteur, les murs noirs.
Des 3ème prépa pro, des 1res TCI et des élèves de Seconde générale.
Et je veux redire ici le plaisir immense de lire, à voix haute, de grands textes.
Des textes qui portent, qui questionnent, qui dérangent, qui nous métamorphosent.
Elles et ils ont gardé leurs manteaux… il faisait pourtant si chaud.
Il y a des carapaces qui n’empêchent pas de trembler.
On entend parfois cela quand l’écoute est grande.
Et tout s’est dit ce matin-là.
L’engagement de Céline Cornec, de Jean-Noël Durand et Kelig Guiheux qui croient fort en leurs élèves, les font écrire, dessiner, ressentir, s’exprimer.
La ténacité d’Isabelle, libraire à « La droguerie de Marine ».
Les grandes questions des élèves.
Les vraies réponses de Cathy quand ce qui se cache entre les lignes est tellement précieux.

J’aime être une voix.
Une proposition d’histoire.
Mais pour que cette musique fasse écho… merci à celles et ceux qui déplacent
les montagnes !

Libres d’être à Epinal

« Et puis, aujourd’hui, vous arrivez.
Bruyants. Des bulldozers en marche.
Vos pas me font sursauter. Vous êtes à l’âge des combattants.
Il faut par dessus tout qu’on vous entende, qu’on vous remarque, qu’on vous sache et qu’on vous aime aussi, de loin.
Là, c’est votre jour tranquille, vous choisissez le même banc que moi.
À six, il faudra se serrer. Coûte que coûte, se serrer. C’est votre force, dans la tribu, personne ne reste sur le flanc. »
(in, Vivre Livre, Editions Du Pourquoi Pas)

Trois lectures…trois débats différents…
pour un même horizon : tendre à l’égalité femmes /hommes.
Et c’était passionnant, remuant, bouleversant.
Avec Cathy Ytak nous avons lu notre « Libres d’être »
une première à deux !
Et puis nous avons écouté, répondu aux questions.
Je crois m’être livré comme jamais et que c’était nécessaire.
Les vraies questions appellent les vraies réponses.
Alors merci aux élèves de l’ESAL d’Epinal.
Sur le chemin des créations et tellement justes dans vos regards.
Il faudrait toujours pouvoir commencer une journée de lectures/débats par vous !
Merci aux 1ères du lycée Isabelle Viviani que l’on voit sur la vidéo.
Votre énergie volcanique qui aurait pu dresser des murs
a fabriqué une après-midi de passerelles.
Merci les Editions du Pourquoi pas et la Ligue de l’enseignement des Vosges
Ici…c’était notre bonne place.

Lectures à Lectoure (Gers), 2 et 3 juillet 2016

A voix haute…
cela s’appelle Lectoure à voix haute.
Et si c’est une première pour moi,
c’est une grande seconde fois pour eux !
Tout un programme de lectures, bien sûr, de rencontres, de musique…

roussillon

Samedi 2 juillet à 14h30
J’aurai, pour l’occasion, le plaisir de retrouver le texte de l’amie Cathy Ytak
« 50 minutes avec toi » (Coll. d’une seule voix, Actes Sud Junior)

« Tout s’est passé trop vite.
Je suis entré dans la pièce , je t’ai parlé, et t’es tombé. »

Des mots tout en force et en lumière.
En cris d’alarme et d’autres plus amoureux.
Un monologue dont on ne sort pas indemne mais grandi.

(En présence de l’auteure… comme il est bon et souriant de préciser !)

Dimanche 3 juillet à 15h :
Ce sera la lecture théâtralisée de « Kodhja » (Editions Thierry Magnier)
qui sera interprétée par des lycéens et mis en scène par Matthieu Régnaut, de la troupe des commissaires, suivie d’une rencontre autour du livre.
Kodhja

A voix haute et en littérature
on fera du cadeau…
Lectoure à Voix haute, programme 2016.