« L’envers de nos décors » le 28 janvier 2023, à Verdun

Crée en novembre dernier avec Clément Dazin à Obernai (67) et l’Etoile du Nord (Paris 18),  « L’envers de nos décors » a pris ses quartiers pour une semaine à Verdun, à l’invitation de Transversales, scène conventionnée cirque.

« C’est vrai, je regarde par la fenêtre…
C’est vrai, j’ai un sourire qui va plus loin que la classe…
Mais, je suis né pour apprendre. Enfin, je suis curieux.
Pourtant, souvent elle me fait croire que je ne peux pas.
Que je ne suis pas assez.
On est 25.
On est 25 dans la classe et, je crois que je suis son premier choix.
En vrai, au début, ce n’était pas si grave
Les mots de trop ?
J’en ai fait collection.
mais, jusqu’à la phrase de trop… »

Au programme 8 rencontres scolaires ultra préparées !
avec des questions qui touchent juste, et sur l’art du cirque, et sur l’écriture.
Merci aux enseignant.e.s pour ces moments-là !

Puis, nous terminons par une tout public.
Et c’est bien la raison de mon message !

Nous vous attendons Samedi 28 janvier à 10h30
Eglise Jeanne d’Arc, Cité verte
6 Place Georges Guérin, Verdun.

à l’issue de la représentation : un bord de scène et, si vous êtes sages…
un 7 balles à la clé !

12 et 13 janvier 2023, Lectures de « Va te changer » en Loire Atlantique

Y avait-il plus belle manière pour commencer ce 2023 ?
Retrouver l’Atelier du Trio !
Nous avons posé nos tabourets dans les superbes lycées d’Ancenis, Carquefou et Nort-sur-Erdre. Tout de bois et de béton. Tout en accompagnement de Nathalie Baguenard, Claire Chignard, Annabelle Roy-Mauri et Pauline de Miranda, professeurs documentalistes.

Photo Pauline de Miranda

4 lectures de « Va te changer », Ed. du Pourquoi pas,  pour dire l’importance du droit de vivre sa vie comme on l’entend.
Il fallait bien ce temps d’échange après chaque lecture pour trouver des réponses aux nombreuses questions… sur la motivation de notre Robin à porter sa jupe, sur la motivation de nos écritures…
Être à trois, dans ces moments-là,
Trois regards, trois chemins, trois voix… est un atout précieux. 

Ajoutez à cette virée en Pays de la Loire quelques pauses amies,
petits instantanés lunaires qui ne demandent que légèreté et sourires, et vous aurez un véritable cocktail de fête !

Du 12 au 15 décembre 2022, Lectures de « Va te changer » à Saint-Malo

Par l’intermédiaire et l’énergie de Céline Cornec et son équipe, c’est un rendez-vous régulier que nous offre le Lycée Maupertuis – Enseignement Général, Technologique et Professionnel autour de Cathy Ytak…
Là, c’est L’Atelier du Trio au complet qui s’est retrouvé pour cette fin d’année 2022 !
Il y a été question du droit à la différence et du sexisme puisqu’avec Gilles Abier et Cathy Ytak nous avons présenté aux élèves notre lecture scénographiée de « Va te changer » (Ed. du Pourquoi Pas).

Photo Christine Monet

Eux aussi sont passés sur scène pour des extraits de nos textes.
Entre force et humour, dans leurs voix, nos mots ont décidément des reflets nouveaux.
Merci à toutes et tous !

Montreuil 2022, les signatures !

Cette année vous pourrez me trouver en signature :
Le dimanche 4 décembre
sur le stand des éditions A pas de loups (E20), de 14h à 16 heures.
Sur les stand des éditions du Pourquoi pas (E14) de 16 h à 17h 30.

Le lundi 5 décembre
sur le stand des Editions A pas de loups (E20), de 10h 30 à midi.
Sur les stand des éditions du Pourquoi pas (E14) de midi à 13 h 30
et de 13h 30 à 15 h avec L’Atelier du Trio et Claire Czajkowski, pour la sortie de « De pire en pire ».
Et en table ronde sur la lecture, avec L’Atelier du Trio, à 15 heures.

Retour au Chalet Mauriac avec Régis Lejonc

Parce que là, ce n’est pas simplement le plaisir de retrouver un lieu….
c’est retrouver CE lieu et son équipe (Aimée Ardouin, Chantal…).
Ses couloirs, ses espaces, son cocon…
Après 3 beaux moments de résidences éparpillés dans ces dernières années, me voici en route… vers les fougères du Chalet Mauriac.
Et ni plus ni moins que pour un projet de dingue !!!

Imaginé depuis des mois par notre Régis Lejonc… nous serons toute une bande pour finaliser du gigantesque à venir (dans tous les sens du terme !)…
Alors, c’est aussi la grande joie de passer trois jours de vie extraordinaire avec Ghislaine Roman, Alex Cousseau, Annie Agopian, Anne Cortey, Henri Meunier, Cécile Roumiguière et d’avoir des pensées pour Fred Bernard et Anne Jonas.

Merci Régis pour la confiance et pour le si beau casting qui m’a fait trembler plus d’une fois…
Merci pour cette aventure qui est l’essence même de ce que devrait être notre métier d’écriture.
Et à vous, je vais dire cela…
Nous bouillonnons toutes et tous de vous dévoiler le résultat !

« L’Envers de nos décors », 8 novembre 2022 à Obernay


« L’Envers de nos décors », mardi 8 novembre 20h au 13ème sens.
Une avant-première à Obernai (67).
Parce qu’il y a un an et demi… 
Jean-François Munnier, directeur de l’Etoile du Nord (Paris 18ème) a fait le pari d’un mariage artistique…
Clément Dazin, artiste de cirque… et moi, auteur de littérature jeunesse !
De notre rencontre devait naitre une création d’une demi-heure qui puisse tourner à la fois en théâtre et en médiathèque.

Après des semaines de résidences à La Brêche, pôle national cirque à Cherbourg, au 13ème sens d’Obernai, aux Transversales de Verdun…
« L’Envers de nos décors » est là !
En balles de jonglages et en mots lancés.
L’envie d’aborder, avec poésie, le pouvoir du mot qui blesse…
celui de l’adulte vers l’enfant.

« C’est vrai, je regarde par la fenêtre…
C’est vrai, j’ai un sourire qui va plus loin que la classe…
Mais, je suis né pour apprendre. Enfin, je suis curieux.
Pourtant, souvent elle me fait croire que je ne peux pas.
Que je ne suis pas assez.
On est 25 dans la classe et, je crois que je suis son premier choix.
En vrai, au début, ce n’était pas si grave
Les mots de trop ?
J’en ai fait collection.
Jusqu’à la phrase de trop… »

Ici, c’est l’histoire d’une rencontre qui ne se fait pas.
Celle d’un enfant et de son enseignante.
Et pourquoi une phrase peut toucher longtemps cet enfant-là et pas les autres…

« Jusqu’à la fin l’histoire ne raconte pas tout.
Sur votre vie de maîtresse, par exemple.
Vous ce n’est pas toutes les maîtresses.
L’année dernière on avait monsieur…
L’année prochaine on aura madame…
Et je ne suis pas tous les élèves. »

ici, il est question d’aller, coûte que coûte, vers ce qui fait du bien.
De faire confiance à tout ce qui n’était pas trop prévu.
Peut-on décider très tôt d’être heureux ?

L’avant-première se fait donc à Obernai, ce mardi 8 novembre à 20h au 13ème Sens.
Merci à Anne-Hélène, Anaïs, Rachida, Aurélien, Karel pour l’accueil.
Merci à l’équipe de La Magnanerie pour l’organisation des résidences et de la tournée qui se profile.

Et, au moment du salon du livre de Montreuil, 
nous vous attendons à L’Etoile du Nord, à Paris dans 18ème le mercredi 30 novembre à 14h30 pour la véritable première !

L’Envers de nos décors »
Clément Dazin / Thomas Scotto
à partir de 9 ans. (30 minutes)
Contact production : La Magnanerie – www.magnanerie-spectacle.com
martin@magnanerie-spectacle.com / +33 (0) 1 43 36 37 12
crédit photos : Michel Nicolas.

« Les deux saisons d’Avril »

Parce que c’est à Rémi David que l’on doit, avec Cathy Ytak, de nous être arrimés sur les bords de Seine, à Duclair, pour trois semaines éparses entre novembre 2021 et janvier 2022.
Nos deux noms donnés à l’équipe de Terres de Paroles, à Rouen, qui a tout mis en place.
Nos deux noms pour une résidence d’écriture autour… des éducations sentimentales.
Y avait-il plus pointue que Cathy comme associée pour explorer les sentiments et le désir adolescent ? !
Pendant ces jours, nous avons rencontré les collégiens du bien nommé « collège Gustave Flaubert » pour des lectures, des ateliers d’écriture, des échanges.
Et, le temps restant, au chaud d’un appartement coloré… au son du bac de Duclair… à l’abri de la brume d’hiver… nous avons posé sur la table le début d’une conversation.

Elles et il sont trois dans l’histoire. Trois grands lycéens.
Clara, Swan et Avril…
Swan et Clara, des connaissances d’enfance.
Avril, nouvellement arrivée et déjà certaine de repartir très vite.
Un dialogue…
Où comment le sexe est (parfois) plus simple que les sentiments.
Où les éducations sentimentales arrivent (parfois) après le corps.
Le texte est là, en ligne :
http://terresdeparoles.com/les-deux-saisons-davril-cathy…/
Il s’appelle « Les deux saisons d’Avril ».
Court. D’un temps de résidence et de l’intensité des relations.
Il n’est pas pour les enfants, ni les jeunes adolescents. Plutôt pour les plus âgés.
Merci Cathy pour ces nouveaux moments partagés et les traversées de nos Seines.
Merci à Martin, Clémentine, Muriel de Terres de Paroles pour la confiance et la bienveillance, merci Rémi !