Rendez-vous n’importe où

Mademoiselle, rendez-vous lundi en neige quand il fera tout blanc.”
” Monsieur, pour le lundi des flocons, je crois que c’est très possible… “

Ils s’écrivent du lundi au dimanche. en attendant leur premier rendez-vous, le lundi suivant, le cœur battant. Et nous lisons dans leurs lettres leurs états d’âme, au diapason de la météo qui se déchaîne.
Mardi de pluie : il tourne en rond.
Jeudi de brume : elle a de la fièvre (à cause d’un coup de foudre selon le docteur) et craint de ne pouvoir venir.
Mais vendredi le soleil brille et c’est à nouveau l’excitation…

Le texte (sous forme de correspondance) de Thomas Scotto est mis en images de façon
fantaisiste et poétique par Ingrid Monchy.
Des lettres, du temps (météo et jours de la semaine) et de l’amour…

Texte Thomas Scotto
Illustrations Ingrid Monchy

Editions 2017
(première édition, Thierry Magnier 2003)
Album 25 x 25 cm / 32 pages
Prix 15 euros + frais d’envoi en lettre suivie (6,50 euros)

En vente dans la boutik


Rendez-vous n’importe où, la pièce de théâtre

Gingolph Gateau et Bérangère Lamy dans “Rendez-vous n’importe où”

En octobre 2005, le livre est devenue une pièce de théâtre créée pour le salon du livre de Troyes.
Sur un grand tapis rond et blanc de neige, Gingolph Gateau a imaginé un espace qui fourmille d’objets et de délicatesse. De grands arbres blancs portent quelques feuilles de couleurs et des crayons affutés pour la correspondance de Monsieur et Madam’zelle…
Madam’zelle, c’est Bérangère Lamy.
Monsieur, c’est Gingolph Gateau.
Et de jours en jours, de lettre en lettre, tous deux vont apprendre à se découvrir.

Télécharger le dossier du spectacle.