Archives de catégorie : Agenda

Un brouillard de poche à Tulle, 29 avril 2023

Il se prépare quelque chose de doublement joli à Tulle…
Il fallait l’énergie et Sandrine Guillou pour cette nouvelle aventure…. et des mercis pour la fidélité et le talent de savoir embarquer jeunes et plus grands dans ses projets de mise en voix, espace, théâtre…
Ici 7 élèves du conservatoire de Tulle montent : « Dans un brouillard de poche« , illustré par Madeleine Pereira aux Editions du Pourquoi pas ? L’écran est un outil….qu’en faisons nous ?
J’y serai avec émotion…

Et, samedi 29 avril au matin, de 10 h à 12 h 30, l’occasion de se retrouver à la chouette Librairie Chantepages pour un moment de dédicaces souriant.

« Les Scotto sont plutôt bien dans leurs baskets ! »

Au Collège Sagebien d’Amiens,
la direction a eu une grande idée il y a quelques années…
Donner aux classes le nom de quelqu’un de vivant (ou presque) !
Et pour les 6èmes…celui d’une autrice ou d’un auteur.

Et voilà !
Ai-je besoin de préciser l’émotion immense ?!
Le bouillonnement de mon cerveau et le sourire jusqu’aux oreilles ?!
Parce que depuis deux ans, je rencontre donc la classe Scotto…
Nous qui défendons la littérature vivantes, de la tête aux pieds, c’est un moment étonnant.
Comme se retrouver devant un miroir de 30 visages !
Merci à Caroline Fouet, professeure de français et Olivia (bientôt professeure de français!)  pour cet enthousiasme communicatif.
Merci à toutes et tous, les Scotto ! 
Puisque j’ai eu la confirmation, mardi 11 avril 2023, que vous êtes « bien dans vos baskets ! »

Rencontres à Mérignac, mars 2023

Invité par l’association École et Culture,  pour deux jours de rencontres avec les CP et Ce1 des écoles de Merignac…
Nous avons parlé de danse, de corps et de mots à partir de « La fleur qui me ressemble » illustré par N. Lacombe aux editions Élan vert.
Le tout ponctué par une belle séance de signature à la librairie Le pavé dans la marge
Merci à Marie Claude Ortega pour l’énergie superbe et attentionnée.

Salon de Châtillon St Jean, 20 au 25 mars 2023

Il fait bon revenir dans la Drôme, après quelques années, pour le Salon de Chatillon St-Jean...

17ème édition et une organisation toujours au plus près de la défense du livre !

Des rencontres de classes ou l’on sait qu’il a été question de plonger en littérature et la joie de retrouver quelques têtes connues : Gaëtan Dorémus, Marion Achard, Sébastien Gayet, Régis Lejonc, François Place, Timothée de Fombelle, Didier Jean et Zad, Emilie Vanvonselm, Sophie Laroche…

Et jeudi 23 mars à 20h, ce sera le moment de retrouver la cité de « Kodhja » (éd.Thierry Magnier) avec l’ami Régis Lejonc pour notre lecture dessinée.
(salle de motricité de l’école maternelle).

Toujours cette même émotion à dire le grand bouleversement du passage de l’enfance à l’adolescence…
Toujours la chance de regarder les crayons de Régis courir sur le papier…

Nous vous attendons !


La révolte de Sable, lecture pop-up

Ce vendredi 17 mars 2023, à 20h30, Sable revient en révolte et en papiers déployés….
à l’auditorium de la Médiathèque du Chevalet de Noyon (60).

Sable est une renarde.
Du bout de son museau elle sait que quelque chose cloche.
L’air est devenu si chaud…
Après avoir choisi le temps du silence, elle décide de faire ce que peu d’animaux osent : quitter la forêt.
Suivie de sa famille et ses amis, elle part à la rencontre des Grands Humains. Les responsables…

Et j’ai la grande joie de retrouver Arno et ses créations papier.
Ici, petit à petit, au fil des mots, c’est une forêt qui se déploie… puis la ville… 
Le parcours de Sable jusqu’au territoire des humains.
Arno et sa délicatesse à esquisser des paysages intimes.

Publié aux Editions du Pourquoi Pas et illustré par Tildé Barbey
« La révolte de Sable » dit la prise de conscience et le grand pouvoir des enfants à « entendre » la nature chamboulée.
Elle dit aussi un grand espoir… celui d’agir.

Merci à Anne Bellemère et toute l’équipe de la Médiathèque de Noyon
Merci à Alexis Dominski de savoir si bien faire les liens.

« La révolte de Sable », Lecture Pop-up
Auditorium de la médiathèque du Chevalet, Noyon (60)

A partir de 8 ans – Gratuit – réservation conseillée
Plus d ‘info : 03 44 93 28 21 / accueil-media@noyon.fr
Dédicaces à l’issue de la représentation.

« Une année de vive voix », Montauban 2023.

Avec l’ami Gilles Abier, nous retrouvons, cette année encore, l’impressionnante équipe de « Confluences » à Montauban pour leur manifestation hors norme :
« Une année de vive voix« .

Une année de vive voix, c’est quoi…
c’est « aborder la littérature, les arts de la parole et l’oralité par le biais de la lecture à voix haute. »

Cette année, ce sont 3 collèges et 6 lycées qui participent :
Collège Théodore Despeyrous, Beaumont de Lomage / 4e
Collège Vercingétorix, Montech / 6e
Collège Azaña, Montauban / 5e SEGPA
Lycée Antoine Bourdelle, Montauban / 2nde Pro
Lycée Paul Riquet, Saint Orens / 1re STI
Lycée Cléments Marot, Cahors / 1re AGORA
Lycée Jean Dupuy, Tarbes / 2nde MELEC
Lycée François Mitterrand / 2nde
Lycée Pierre Bourdieu, Fronton / 2nde

Avec le soutien de leurs professeur.e.s, et prof doc, chacune et chacun auront la visite
d’un.e comédien.ne pour se frotter à la lecture à voix haute. La voix et le corps…indissociables. 
L’idée étant que la classe entière se retrouve sur scène à la fin de l’année pour dire et incarner un texte commun devant les autres participant.e.s.
Et voilà où nous arrivons avec Gilles Abier…!
Au début où en plein coeur de cette année-là.
Pour deux temps de lectures partagées sur la scène des Augustins (Montauban, 82),
lundi 13 mars 2023 et devant toutes les classes. 

Un choix de textes aux écritures différentes pour être au plus de nos styles et des musiques de nos histoires.
Nos multiples cartes d’identité… 
Sur les jours qui suivent, nous rencontrerons les élèves dans leur habitat respectif ! 
Ce sera le temps de l’échange parce que…

Pourquoi un auteur aime lire à voix haute ?
Pourquoi en a-t-il même le besoin viscéral ?
Est-ce que cette voix haute n’est pas déjà ancrée à la naissance de l’écriture ?
Jusqu’où cette voix intime, personnelle, s’imprime-t-elle sur le papier imprimé pour tou.te.s?

Je ne saurais vraiment dire les grandes émotions que me procure ce projet si complet.

Il y a, tout d’abord, la confiance accordée par l’équipe de Confluence qui m’a proposé un jour d’accompagner Maurice Petit dans cette journée offerte aux classes… et depuis quelques
années avec Gilles Abier dont j’aime terriblement les façons de lire.

Il y a l’engagement gigantesque de tous les professeures impliquées. Parce que ce n’est pas rien d’embarquer une classe entière, de surmonter les timidités, les méfiances, le regard des autres.

Tout cela est entièrement dans ce que j’aime défendre.
La voix, comme le lien ténu et charnel, de toutes nos émotions.
Merci…