Archives de catégorie : Actualités éditoriales

Les 9 vies extraordinaires de la princesse Gaya

Cet automne, est née une grande héroïne.

Depuis l’esprit de Régis Lejonc jusqu’aux mots de Ghislaine Roman, Alex Cousseau, Annie Agopian, Fred Bernard, Anne Cortey, Anne Jonas, Cécile Roumiguière, Henri Meunier et moi-même…

Une héroïne aux 9 vies extraordinaires…
Au début, tout au début, une illustration superbe donnée par Régis Lejonc. Une image comme une étincelle à l’imagination.
La mienne, si étrange, si fantastique, m’a fait dire aussitôt que je ne serai pas en terrain conquis.

Son idée était aussi folle que simple : raconter l’une des 9 vies d’un même personnage.
Et décidément, il y a des invitations que l’on ne refuse pas…
Sous la confiance de Régis, chacune, chacun, nous sommes parti.e.s apprivoiser notre Gaya.
9 époques, 9 âges, 9 atmosphères différentes…

J’ai réfléchi longtemps, j’ai eu la trouille beaucoup.
Surtout quand sont arrivés les premiers textes si forts des camarades !
Et puis, pour ce chapitre 3 sont arrivés les premiers mots.

« À moi, ma mère a raconté cela…
C’est une peau trouvée qu’elle avait travaillée longtemps.
Tout d’abord à la lune pour l’assouplir de secrets.
Puis aux premiers rayons du jour pour la réveiller de rosée
Enfin, au soleil de midi pour l’endurcir parfaitement.
Une peau terriblement humaine. »

C’est une aventure littéraire folle que nous a offert Régis Lejonc. Une aventure humaine en tout premier lieu. Un projet éditorial dingue porté par l’équipe toute aussi dingue de Little Urban !
Quelque chose que nous partagerons longtemps.
Ici, Gaya naît, meurt, vie, espère, lutte, questionne, s’affranchit…
En 9 chapitres d’une vie hors normes elle bouleverse le monde.

Alors le livre est gigantesque, à la taille de son ambition !
En librairie, vous ne pourrez pas le louper !
Dans les années à venir Gaya sortira du livre pour des expositions, des lectures dessinées. En médiathèque, sur les salons du livre, partout où la littérature est à respirer pleinement.
Un premier rendez-vous : le salon du livre de Montreuil où nous serons tous les 10 en dédicaces et en lecture le samedi 2 décembre au théâtre de Montreuil.

Merci Régis pour la confiance, l’accompagnement, l’amitié.
Merci aux autrices aux auteurs pour nos pages partagées.
Merci à Audrey, Julien Abélia d’avoir cru en Gaya et de la porter si loin.
Merci à Hélène Delbart pour l’accueil de la team Gaya aux pieds du Mont Ventoux.

Les 9 vies extraordinaires de la princesse Gaya
illustrations Régis Lejonc.
Textes de Ghislaine Roman, Alex Cousseau, Annie Agopian, Fred Bernard, Anne Cortey, Anne Jonas, Cécile Roumiguière, Henri Meunier et Thomas Scotto.
Editions Little Urban.

« Demain dans une demi-heure » Nouveauté !

Parce qu’un titre ne dit pas forcément toute sa vérité…
J’ai espéré et attendu longtemps ce « Demain dans une demi-heure » sous sa forme d’album !
8 ans très exactement. Et pour autant de raisons qui font que les cailloux sur le chemin font d’une promenade un parcours entravé.

Ici, peut se dire au moins que dans sa première version, il était imaginé pour un nouveau
« boomerang » avec Cathy Ytak aux Éditions du Rouergue. Deux histoires en miroir qui n’ont pas vu le jour mais qu’on avait pris plaisir à faire résonner ensemble. Fortement.


Pourtant, ce texte vient de tellement plus loin…
Des mots que j’ai mis une éternité à trouver pour dire l’un de ces moments bouleversants qui font le socle d’une famille. Le souvenir vivace d’un enfant précieux que nous avons si peu connu et qui fait entièrement partie de notre histoire.

Ici, il s’appelle Livio…  
Livio, ce futur garçon d’océan…
Bientôt enfant de reine et fils de roi…
Livio si attendu mais…

Entre les grandes attentes du dehors et ce qui se joue dans le lieu clôt de l’affection…Qu’est ce qui fait la fragilité d’une arrivée au monde…
Qui peut promettre que tout sera doux ?
Personne, pas même la plus aimante des familles.
Être garçon d’océan n’y change rien, encore moins fils de reine, enfant de roi.
Alors, sous la forme du conte, j’ai voulu rendre hommage aux tremblements de la naissance…
Pour que « Naître » ne soit plus jamais « N’être ».

Accueilli par les éditions A pas de loups,
il est illustré par Claire Gaudriot qui a imaginé le plus beau des palimpsestes pour Livio.
Un écrin à la fois tendre et dangereux.
Des images en mystères et en éblouissements.
Nous avons avancé main dans la main pour ce « Demain dans une demi-heure ».


À toutes et tous merci de lui faire, déjà, un berceau d’affection.

« Demain dans une demi-heure »
Texte : Thomas Scotto
Illustrations : Claire Gaudriot
Editions : à pas de loups

Des « Mur-mures » en NOUVEAUTÉ…

Avec Lucie Albon et les Éditions du Diplodocus,
nous avions réussi « Le grand écart » en 2015…
L’histoire d’Anya qui arrivait dans un nouveau pays et sa bataille intérieure pour l’apprivoiser.

Aujourd’hui,
c’est une envie de « Mur-Mures » que nous vous proposons.

« Mur-mures », ce sont d’abord les collages immenses de Lucie sur les murs du 4ème arrondissement de Lyon. Une petite fille en plein cœur de la ville. Tout est né de ces images-là. Les fresques de Lucie sont déjà tellement des chemins d’histoires…

Photographiées par Matthieu Perret dont j’aime le regard, j’ai eu la chance de choisir l’ordre d’une déambulation.

Alors « Mur-mures » est rapidement devenu une longue phrase de poésie qui serpente sous le regard de cette fille de papier. Sait-elle seulement comme elle embellit le béton ?
C’est un chant de liberté qui se chuchote de rues en rues avant de s’affirmer vraiment, la possibilité d’être au dehors ce que l’on est sous notre épiderme.
Et nous pouvons être tellement.

Je suis tellement heureux de retrouver Lucie ou plutôt, que Lucie m’ait retrouvé !
C’est une jolie confiance de m’avoir prêté quelques façades de son art.
Merci à Floriane et Matthieu du Diplodocus !
L’objet livre doit être pensé jusqu’au bout et là… il l’est.
Adorable entre les mains, piquant d’un rose impressionnant… il a quelque chose d’une boîte à secrets.
À l’intérieur se cache une grande vérité et une petite fille à qui donner confiance.

Mur-mures
Textes Thomas Scotto
images Lucie Albon
editions Le Diplodocus.

Mange-livres de Grateloup, 1er 2 et 3 juin 2023 !

Mange-livres à 20 ans…!
20 ans.
Pour dire les années d’engagements, le flot des enfants qui ont ri, se sont posés des questions, ont rencontré un texte et son auteur.ice, une image et son illustratrice/ teur. Toutes celles, tous ceux devenus grand.e.s aujourd’hui et qui pourraient dire aux enfants du présent l’importance des histoires. 
Les 20 ans de « Mange livres » c’est assurément être en famille. D’idée et de cœur. 
Avec Carole Chaix, Régis Lejonc, Natali Fortier, Lionel Le Neouanic, Laurent Corvaisier, Marc Daniau, Henri Meunier, Alain Serres et François Place en pensées… nous savons déjà que ce ne sera pas une édition comme les autres.
Le temps de penser aux ami.e.s disparu.e.s, de se laisser surprendre par le défilé Haute lecture (unique en France !), de participer à une exposition collective, de partager des moments de « bavardages » en public…
Oui, il ne faut pas manquer les 20 ans du Salon de Grateloup !
Merci Lucile, Yann, Céline et toute l’équipe.

Villefranche de Rouergue, Avril 2023

C’est une semaine en Aveyron assez folle qui vient de débuter.
Une semaine où se mêlent deux jolis projets.
Le premier… initié par Lire et faire Lire et le Réseau lecture publique-Ouest Aveyron Communauté, est né sur un coin de table, l’année dernière : Faire traduire en Occitan, au cours de l’année, l’un de mes textes par des CM1 / CM2 classe bilingue de l’école Robert Fabre de Villefranche !
Un travail de classe, pas à pas.
Entre échange de lettres, envoi du texte petit à petit et, finalement… la rencontre !
Ce jour-J, il m’en ont fait la lecture, au chaud de la classe. Toutes leurs voix pour une langue… c’était un si grand moment suspendu. 
Le livre sérigraphié avec Igor Boyer (association Hors Cadre) et les dessins des enfants, imprimé à 80 exemplaires serait présenté officiellement samedi 22 avril sur le salon Livrefranche.

Salon dont je suis… l’invité d’honneur !
c’est marqué sur l’affiche !!! Vraiment la vie est belle ! 

Et la Dépêche du midi raconte exactement cela…
« C’est comme les vacances de printemps ça revient tous les ans, le salon du livre jeunesse organisé par l’Association Livrefranche se déroulera le samedi 22 avril sous la Halle à Villefranche-de-Rouergue. L’invité d’honneur est Thomas Scotto dont les livres pleins de poésie et de fantaisie sont appréciés des petits et des grands. Il commencera par ouvrir la danse avec un atelier d’écriture à la Manufacture (médiathèque de Villefranche de Rouergue) de 15h à 17h le mercredi 19 avril pour les enfants dès 8 ans avant de nous proposer des lectures pour tous sur une musique de Benjamin Lagarde toujours à la Manufacture, le mercredi 19 avril à partir de 20h30. »

Entouré de Jean Tevelis, Christophe Lambert, Kamel Benaouda, Cécile Alix, Emmanuelle Halgand, Julien Arnal, Laura Fanelli, Anais Verdier… 

il sera donc temps d’allumer les rêves.

Du 5 au 10 mars 2023 avec St Exupéry !

Voilà un projet d’envergure… une résidence d’auteur financée par le CNL.
Pendant 4 jours plonger avec 4 classes dans l’écriture.
C’est à Chauray (Deux-Sèvres), à l’école St Exupéry.
Les ce1, ce2, cm1, cm2 ont lu, énormément. Albums, romans, contes, bd… 
Nous nous sommes apprivoisés et  nous en sommes aux jours d’imagination !
Le tout sera montré aux parents vendredi ! 

À cela s’ajoutent :
– Une rencontre dédicaces à 16h30 avec les parents et la librairie itinérante « Les mots volants ».
– Un atelier d’écriture à la médiathèque de Chauray, ce mercredi 8 mars à 13h30
– Une lecture d' »Une somme de souvenirs » à la médiathèque de St Martin St Maixent à 16h30.

Merci à Céline, Mélissa, Myriam, Anne-Sophie et Élodie pour la porte ouverte de leur classe.
Merci à Laetitia pour la mise en œuvre de ce projet.