Même mon prénom est une chanson… Nouveauté

Franchement, Lili, j’te comprends pas. Tu vois, y feraient dans la politique ou dans les pompes funèbres des morts, à la rigueur… tiens, ils seraient kidnappeurs de bébés pandas, j’dis pas, mais là…(…) Je te jure, j’te comprends pas. Ils font un métier très chouette quand même ! »

Même mon prénom est une chanson.
C’est un titre long pour un petit roman.
Et ça faisait un « petit » moment que je n’avais pas écrit pour les plus jeunes.
Ce texte, comme beaucoup d’autres, date d’il y a longtemps.
Refusé, mis de côté, publié aujourd’hui.
À croire qu’elles sont parfois compliquées à naître, les histoires simples.

Les parents de Lili sont chanteurs.
Pas chanteurs du moment…
Chanteurs à l’ancienne. Chanteurs de mariage.
Alors, même accompagnée de sa copine Flavie qui, elle, trouve ça extra,
ce week-end de cérémonie, est peut-être celui de trop pour Lili.

« -Moi, la honte, je l’avais quand mon père venait me chercher juste devant l’école dans son habit de boucher… avec le tablier tout sanglant et l’odeur de bifteck. Là, oui, j’aurais préféré qu’il travaille dans le brocoli ! »

Peut-être que je me suis un peu moqué des chansons de mes parents…
Peut-être qu’à 15 ans, déjà, j’écoutais pourtant des chansons de « vieux »…
Peut-être qu’elles m’ont tracé des chemins solides pour ne pas avoir peur de vieillir…
puisqu’en 3’12 tout est dit de la vie.
Ce qui est sûr, pour mes 20 ans, les parents de Flavie sont venus chanter pour moi…
et ça j’en garde toute une histoire !


Même mon prénom est une chanson vient de sortir dans la collection
« Lecture Solo » d’Actes Sud Junior.
Il est écrit très gros, fabriqué en France et illustré par Walter Glassof.
Entre humour et moments de partages importants…
Je vous souhaite une belle écoute à l’heure des petites hontes de nos enfances !

Même mon prénom est une chanson
Texte Thomas Scotto
Illustrations Walter Glassof
Editions Actes Sud, collection “Lecture Solo”
A partir de 6 ans.